Refroidissement par eau pour Carte Graphique : Alphacool et la RX 5700/5700XT MSI Mech OC

Il y a peut, j’ai fais l’acquisition d’une « MSI Mech rx 5700 xt OC« . Mal m’en a prit, car le système de refroidissement de base est mal pensé et surtout peut efficace…

Déjà les pads thermique ne sont pas assez grand de base et la plaque arrière est en plastique (pour ne pas dire plastoc c’est du toc!). Du coup non seulement les puces mémoires et autres VRM sont mal refroidit, mais en plus la plaque arrière ne participe à rien non plus, même pas à faire jolie!

Rien qu’en remplaçant les pads thermique avec la bonne taille, ainsi qu’avec un ajout sur certains endroit, j’ai abaissé la température de quelques degrés. Il n’était pas rare de voir les puces mémoires monter à plus de 90°C. Maintenant cela ne dépasse pas les 84°C.

A savoir que la carte est overclocké d’usine.

De plus la gestion des courbes automatique de ventilations est bizarre.
Sans être aux limites, les ventilateurs tournent à fond et mettent plusieurs minutes à descendre (du moins sous MS Windows, sous Linux ce n’est pas le cas!)
De plus il faut savoir que « 55 ou 65% » sur la courbe (que ce soit sous Linux ou sous MS Windows) correspond en fait à « +/-100% » pour les ventilateurs et donc ils tournent à fond si l’on y fait pas attention…

Ce qui donne, pour le mode tout automatique, comme résultat un bruit assourdissant sans réel efficacité!

A 45% sur la courbe au maximum, les ventilateurs tournent à +/-75% et donc on y gagne une baisse significative du bruit tout en restant efficace.

Par contre le point de jonction monte tout de même à 110/112°C, voir plus, sachant que c’est le détecteur du point le plus chaud du processeur graphique!!!

Voici les données relevés sur Fedora avec l’outil « sensors » disponible avec les paquets « lm_sensor » :

Au repos sur « Superposition 1.1 avec réglage fancontrol :
  • Ventilateur : 775 tr/min
  • GPU : +40°C
  • Jonction : +45°C
  • Mémoire : +50°C
  • Consommation : +36.00W
A fond sur « Superposition 1.1 » avec réglage fancontrol :
  • Ventilateur : 2170 tr/min
  • GPU : +68°C
  • Jonction : +108°C
  • Mémoire : +80°C
  • Consommation : +232.00W
En mode « automatique » sur « Superposition 1.1 » au repos :
  • Ventilateur : 785 tr/min
  • GPU : +40°C
  • Jonction : +42°C
  • Mémoire : +50°C
  • Consommation : +36.00W
En mode « automatique » sur « Superposition 1.1 » a fond :
  • Ventilateur : 3195 tr/min
  • GPU : +65°C
  • Jonction : +110°C
  • Mémoire : +78°C
  • Consommation : +235.00W

Ce n’est pas mal, mais n’est pas idéal pour une longue utilisation comme le jeux ou le calcul sur processeur graphique.

A savoir qu’il faut rajouter que j’avais des ventilateurs supplémentaire qui soufflent par dessous et sur le coté de la carte graphique! (2x92mm + 1x120mm)

J’ai donc remplacé le système de refroidissement d’origine par un « Alphacool Eiswolf GPX-Pro AiO RX 5700/5700XT M01« . C’est un modèle tout en un hybride qui peut évoluer vers un système de refroidissement liquide maison. C’est la version 240mm avec 2 emplacements pour ventilateur de 120mm.
Cependant le PCB de la MSI Mech OC est différent. Du coup j’ai remplacé le bloc GPU par un Alphacool Eisblock Aurora Plexi GPX-A pour Mech OC. Mais aussi ajouté un réservoir/pompe Eisstation DC-LT dont la pompe tourne à 2800tr/min (donné pour ne tourner qu’à 2600tr/min). Couplé à la pompe du kit Eiswolf qui tourne à 2500tr/min.
J’en ai profité pour changer la plaque arrière (backplate) en plastoc d’origine par une nouvelle en aluminium, sachant que celle du kit n’était pas non plus adapté (bien trop grande!).
J’ai aussi remplacé les ventilateurs d’origine du kit par des Bquiet SilentWings3 High Speed PWM tournant à 2200tr/min. Ils ont une plage de fonctionnement plus grande, ainsi qu’un niveau de pression à la hauteur.
J’ai pris le réservoir en plus, avec la pompe, car il restait des moments où la pompe n’était plus alimenté en eau. Sans compter que c’est plus efficace, avec la redondance d’une deuxième pompe, mais aussi pour chasser les bulles qui peuvent se former.
J’ai fait le test de redondance en allumant/éteignant les pompes et le résultat est identique si une seule des deux tourne. Mais cela reste tout de même bien plus efficace quand les 2 pompes sont allumées.

J’ai laissé mon bloc de 2 ventilateurs de 92mm en place par dessus la plaque arrière, histoire d’améliorer l’évacuation de chaleur de la plaque arrière. Cela permet aussi d’augmenter le flux d’air pour refroidir un peu les barrettes mémoire :

Voici donc la bête:

Le plus gros problème est de savoir où le mettre vu que j’ai déjà un système pour le processeur.

J’ai donc décidé de le placer devant sur les cages de disques dur soufflant vers l’intérieur :

L’aspect rouillé vient du fait que la partie cuivre n’est pas totalement peinte d’origine!

Le bloc réservoir/pompe placé au-dessus des cages des unités de stockage :

La deuxième pompe tout en bas (un peu caché) avec les connections des différents tuyaux :

Sur la porte de coté j’ai mis en place 2 bquiet PureWings 2 PWM tournant à 1500tr /min
(500 à 800tr/min actuellement) :

Au niveau de la sortie d’air arrière, j’ai remplacé le SilentWings 3 140mm 1000tr/min PWM par une version
High Speed de 1600tr/min PWM (de 800tr/min à fond selon la température de la carte graphique sous Linux,
sous MS Windows c’est la température du processeur vu que ce n’est pas possible de faire autrement
de base…
) :

Au repos sur « Superposition 1.1 avec réglage fancontrol :
  • Ventilateur : 753 tr/min
  • GPU : +31°C
  • Jonction : +31°C
  • Mémoire : +32°C
  • Consommation : +21.00W
A fond sur « Superposition 1.1 » avec réglage fancontrol :
  • Ventilateur : 1648 tr/min
  • GPU : +58°C
  • Jonction : +74°C
  • Mémoire : +48°C
  • Consommation : +205.00W

Comme vous pouvez le voir, le gain n’est pas négligeable, bien que celui pour le GPU soit moins important que les autres. Il faut savoir aussi que je n’ai pas laissé les ventilateurs à fond, car c’est inutile de le faire.

Concernant le montage en lui même, je pense remplacer mon AIO Corsair pour ajouter le refroidissement du processeur dans la boucle directement. A voir si je passe sur un gros radiateur et remplace l’actuel du GPU ou si je laisse en l’état avec un supplémentaire sans doute plus épais à 3 ventilateurs de 120mm comme actuellement… Je verrai lors du changement du couple carte mère/Processeur l’année prochaine.

Il faut savoir que je peux aller plus loin pour faire plus « jolie », mais vu le niveau « efficacité/coût » et comme je ne laisse pas souvent le panneau ouvert, cela ne me pose pas de problème. Sans compter que je n’ai pas non plus l’idée d’aller vraiment aussi loin que certains font.

A savoir que j’ai fais en sorte que la moindre fuite n’ai pas la possibilité de s’écouler sur un élément primordial. Bien sur ce n’est sans doute pas 100% le cas, mais je pense avoir trouvé quelque chose de correct dans mon montage.

Concernant le bruit, en laissant en l’état on entend pratiquement pas les ventilateurs tourner.

Même en mettant tout à fond ne produit qu’un bruit (avec tout les ventilateurs processeurs,composé de 3 ventilateur de 120mm, boitier, composé de 7 ventilateurs de 140mm, mais aussi ceux du watercooling GPU) qui semble pratiquement deux fois moins important à l’oreille (et j’ai les oreilles sensible…), tout en étant sans doute bien plus efficace comparé au 2 ventilateurs du ventirad d’origine de la carte graphique seule!

Voilà j’espère que cet article vous plaira :).

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code