Mise à jour (05/09/2018) : Voici « Zeus » 5ème du nom :

Et bien me revoilà avec une nouvelle configuration (photos à venir) :

Je suis retourné chez AMD pour la partie processeur, car cela faisait un moment que je souhaité y retourner, mais leurs dernières créations n’étaient pas à la hauteur avant la nouvelle architecture ZEN des RYZEN créer par le père des Athlon premier du nom Jim Keller.

Il est bon à savoir que ZEUS 4 (descriptif à venir) partira remplacer un ancien AMD Athlon AM2 X2 4200+ qui prendra sa retraite comme machine d’appoint et de test.

Par la suite je parlerai du petit AMD A6 9500 AM4 qui arrivera dans la famille plus tard comme petit NAS personnel  (descriptif à venir).

ZEUS 4 sera donc composé maintenant comme suit :


– Intel core i7 4771
– Carte mère MSI Z87-GD65
– 24 Go de RAM DDR3 1866@2200 Mhz :
         – 2x8Go Corsair vengeance red
         – 2x4Go Corsair vengeance blue
– AMD Radeon R9 270x  2Go
– Alimentation Lepa 550W MX F1
– HDD 2to Western Digital Black Edition 64Mo SATA 3
– HDD 2to Seagate Barracuda 7200.14 64Mo SATA 3 (à vérifier)
– SSD 128Go Crucial MX400
– Boitier Moyen Tour Corsair CARABIDE 330 Titanium

ZEUS 5 :
Le cpu de « ZEUS 5 » est basé sur le nouvelle révision de l’architecture « ZEN » nommé « ZEN+ ». Elle optimise les timings des caches interne, améliore la prise en charge des différentes barrettes mémoires du marché et inaugure une nouvelle révision de la gravure 14nm de Global Foundries (NON! même si ils l’appellent 12nm! Ce n’est que du 14nm grandement amélioré!) sans en utiliser toutes les nouveautés que propose celle-ci.
La version de ce processeur est la plus haute dans la catégorie « Grand public », il existe la déclinaison au-dessus appelé Theadripper basé sur la même architecture, mais pouvant revenir bien plus chère et demandant des cartes mères avec un socket TR4 particulier (avec des systèmes de refroidissement encore plus particulier).

– AMD Ryzen 7 2700x
– 32 Go de mémoire Gskill AEGIS 3000Mhz DDR4 en 2x 16Go
– Carte mère MSI X470 Carbon PRO
– AMD R9 290x 4Go PCI-Express 3.0X16 (pour le moment)
– Alimentation LEPA Gold 800W 80gold
– SSD NVME Samsung 970 Evo sur port M2 (3,5 Go/s en lecture et 2,5 Go/s en écriture) relié en PCI-Express 3.0×4
– SSD Samsung 850 250Go SATA 3
– HDD 2to Western Digital Black 64Mo SATA 3
– HDD 4to Western Digital Black 128Mo SATA 3
– HDD 3to Western Digital Red 64Mo SATA 3
– HDD 2to Seagate Barracuda 7200.14 64 Mo SATA 3
– Boitier Grand Moyen Tour Bquiet Dark 900

Hermes 1 sera donc composé de :
Bien que l’architecture de ce A6 soit assez ancienne, cela ira très bien pour créer un petit NAS fait maison. De plus il ne sera pas nécessaire de chercher de grande performance, mais ce sera tout de même bien confortable pour l’usage et bien plus.

– AMD A6 Raven Bridge 9500
– 4Go de ram DDR4 GSKILL 2133Mhz
– SSD Samsung 850 evo 256Go
– HDD Seagate barracuda 7200.14
– HDD Western digital RED 3To
– HDD non défini
– Boitier Cooler Master
– Alimentation non défini (dans les 400W de bonne qualité quand même)

Pour le reste cela viendra petit à petit, sachant que le système de refroidissement du Ryzen 7 n’est pas encore définitif (utilisation du ventirad d’origine Wraith Prism un peu trop léger et peut être bruyant si l’on pousse les performances).

Hermes 1 servira donc de NAS personnel hébergé sur fibre 1Gb/s.
  Il permettra de réaliser des sauvegardes et du stockage supplémentaire (bien que Zeus 5 et Zeus 4 soient déjà bien fourni). Mais aussi sans doute comme machine d’appoint pour des tests à distance et autres.
  Je pense reprendre le refroidisseur d’origine du Ryzen 7 pour cette machine, histoire de ne pas le laisser de coté (il semble que le  processeur AMD A6 n’en dispose pas de base). Sans compter que cela reste une bonne référence, même si il est un peu léger pour le Ryzen 7 2700X, qui suffira plus que largement à ce processeur.

  Voilà je pense être bien parti pour réaliser pas mal de choses un peu plus facilement qu’avant, même si Zeus 4 est encore loin d’être dépassé. Mais le nombre de coeurs et le niveau de performance du Ryzen 7 apporte quand même un gain appréciable.
  Sans compter la possibilité de monter jusqu’à 64Go (Zeus 4 est limité à 32Go) et de pouvoir ajouter simplement une unité de stockage ultra rapide sans ajout de carte fille supplémentaire.

J’ajoute aussi que cela me permet d’avoir une deuxième machine performante ailleurs qui fera le bonheur de la personne qui l’utilisera et pour moi quand je serai par là-bas.

Concernant les systèmes d’exploitations :

1 Fedora/Linux 64bits en système principale
1 Ms Windows 10 pro 64bits en système secondaire (principalement pour les jeux)
1 CentOS 7.x 64bits (dernière version stable) à fin de test sur le Seagate (Disque en fin de vie)
Des Machines virtuels Linux, MS Windows, Autres... Sur le système principale avec KVM/QEMU/LibVirt et sans doute XEN.

Le reste sera dans des machines virtuels, ce qui permettra de faire pleins de tests et offrira un terrain de jeux sans trop de limitation (sauf mémoire et unités de stockage).

Par la suite il devrait y avoir les éléments suivant  sur « ZEUS 5 »:

2 à 4 SSD de 500 Go SATA 3 (selon les prix)
Une nouvelle carte graphique (AMD Radeon ? ou Nvidia ?) plus performante (quand les prix seront redevenu raisonnable merci les mineurs de monnaies virtuel…)
1 ventirad AIO Corsair
2 à 4 ventilateur de 140mm pour boitier
1 écran 27″ minimum de qualité (à définir au moment de l’achat)

Par contre cela se fera petit à petit.

Je pense réaliser l’achat de 2 à 4 unités de stockage HDD de 2 à 4 To Western digital Red pour le NAS « Hermes 1« .

Conclusion :

Voilà, je pense avoir fait le tour des présentations. Je ferai des photos pour illustrer cet article d’ici quelques jours le temps de finir « Zeus 5« , ainsi que des photos d’illustration de « ZEUS 4 » quand il aura pris sa place définitive.

Concernant « Hermes 1« , il faudra attendre le mois prochain pour le voir dans son boitier avec la configuration complète. Rien ne presse pour le moment soit dit en passant.

Concernant le vieux AMD Athlon X2 4200+ 4Go de RAM DDR2, il restera dans mon ancien boitier Grand Moyen Tour thermaltake qui sera remis en état pour des besoins ponctuels.

Voilà je conclus là cette petite présentation de mes configurations qui j’espère me poussera à finir tout ce qui est en cours et bien plus encore avec des moyens plus important.

Mise à jour du 05/09/2018 :
  Je vais rajouter quelques ventilateurs et le nouveau refroidisseur du processeur plus rapidement que prévu.
  Je le fais, car j’en ai eu la possibilité avant l’heure et que le processeur ne peut donner tout son potentiel avec le refroidisseur d’origine, même si cela est suffisant de base. Sans compter les températures plus chaude de ces derniers temps (je ne dispose pas de moyen conséquent pour refroidir la pièce où est l’ordinateur.). Pour le reste on verra plus tard (à ce niveau cela ne presse pas du tout).
  Du coup cela sera pour courant semaine prochaine.

Donc voici les nouveaux éléments :
– 4 Ventilateur 140mm Bquiet Silent Wing PWM
– 1 Système de refroidissement liquide pour processeur : Corsair 360 mm Hydro Series™ H150i PRO RGB
– 10 radiateurs AKASA (Histoire de diminuer la température des puces mémoires de la carte graphique qui manque un peu de contact avec le ventirad Artic Cooling XtremIV)

Mise a jour du 23/10/2018