Nouvelles :

Et bien voilà, après un moment de silence la documentation sur l’installation d’un client FREEIPA (Identity Manager) est disponible.

Par contre cette documentation est sujet à relecture et verra d’ici quelques jours quelques ajouts sans doute à coté pour la compléter.

Concernant le dépôt, pas de nouvelles, tout fonctionne bien pour le moment, donc je vais pouvoir terminer la mise en service du paquet pour l’installer automatiquement avec la gestion des paquets signés.

Concernant les paquets Mesa-devel :

Pour vous donner un aperçu des performances de la nouvelle configuration, il faut savoir que les paquets sont construits en moins 23 minutes par versions de Fedora et architecture sur le AMD Ryzen 7 2700x. Comme tout ce fait en parallèle, il lui faut donc bien les 23 minutes pour finir tout les paquets en même temps.
Actuellement il y a 3 versions de Fedora (Fedora 28, 29 et Rawhide en attendant Fedora 30) pour 2 architectures (32 et 64 bits) à empaqueter.
Il fallait compter environs une bonne heure pour en arriver au même résultat sur Zeus 4 et son intel i7 4771 Haswell.

A savoir que l’on doit aussi rajouter le fait que l’empaquetage ce fait sur une unité de stockage NVME M-2 qui débite 3,5Go/s en lecture max et 2,3Go/s en écriture max théoriquement. En réel c’est plus 2,8Go/s en lecture et 1,8Go/s en écriture de moyenne. A rajouter que l’utilisateur servant à réaliser ce travail est lui monté sur une unité de stockage SSD sur port SATA 3 (+/- 520Mo/s de débit lecture/écriture max).
Cela doit aider dans le temps mis pour terminer le travail, sachant que qu’avant c’était sur unité de stockage de type SSD SATA3 (480Mo/s max) + HDD lui aussi en SATA3 (220Mo/s tout de même).

Je vous dit donc à jeudi pour les nouveaux paquets et normalement à samedi pour les premiers ajouts de la documentation sur FreeIPA.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *